17 octobre 2012

Manifestation contre la réforme du régime d’assurance-pension: 2 500 personnes manifestent pour une révision du projet de loi

2500 manifestants avaient répondu à l’appel du front syndical formé par l’OGBL, le FNCTTFEL-Landesverband, la CGFP, la FGFC, le Syprolux et l’Aleba pour protester contre la réforme du régime assurance-pension.
Les propositions syndicales concrètes n’ont pas été prises en considération à ce jour, la réforme est rétrograde, a lancé le président de l’OGBL, Jean-Claude Reding, qui dans son allocution s’est prononcé vigoureusement contre une augmentation de l’âge légal de départ à la retraite, la dégradation prévue des prestations, la suppression de l’ajustement. Il a revendiqué entre autre une augmentation de la majoration forfaitaire (pension de base), des améliorations des conditions de travail des salariés âgés, des facilités pour les salariés, qui pour des raisons de santé ne peuvent pas travailler plus longtemps et ceux qui effectuent un travail pénible, plus de participation pour les syndicats ainsi qu’un système de retraite complémentaire public.
Pour Jean-Claude Reding, il y a des alternatives à cette réforme, notamment pour éviter à l’avenir des pénuries financières. Il faudrait trouver des sources de financement supplémentaires. Sacrifier un bon système social basé sur la solidarité à la logique néolibérale est inacceptable pour l’OGBL!

Lire le discours du président de l’OGBL (en luxembourgeois et français)

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.