9 juin 2017

Secteur bancaire

L’OGBL/SBA marque son accord avec la proposition de reconduction de la CCT

secteur_bancaireDans le cadre des négociations de la convention collective du secteur bancaire (CCT), l’OGBL/SBA a convoqué le 7 juin, l’ensemble de ses délégués du secteur bancaire afin de se prononcer sur la dernière proposition de l’ABBL. Celle-ci a finalement été acceptée par une majorité d’entre eux. L’OGBL/SBA a donc donné le 8 juin son accord quant à la reconduction de l’actuelle CCT pour l’année en cours.

Concrètement, cet accord prévoit:

  • La reconduction de l’actuelle CCT pour l’année 2017. Celle-ci sera donc en vigueur dans tous ses effets jusqu’à la fin de cette année.
  • Dans ce cadre, la prime de conjoncture sera également payée, avec glissement de l’ancienneté.
  • Le paiement d’une prime de signature de 400 euros brut aux salariés en service au 1er juin 2017 et dont le contrat n’est pas encore dénoncé à cette date. Cette prime sera proratisée au taux d’occupation.

La décision des délégués de l’OGBL/SBA d’accepter cette proposition est motivée par le fait que la CCT soit reconduite pour un an, avec tous ses acquis. En outre, il était primordial à leurs yeux que l’OGBL/SBA continue à participer aux discussions en vue de la prochaine CCT, en sachant que ces discussions porteront quant au fond sur la rémunération et sur les barèmes, mais aussi sur le temps de travail et le maintien dans l’emploi.

Pour sa part, l’OGBL/SBA continuera à revendiquer tout au long des prochains mois de discussion et au-delà, lors des négociations officielles qui débuteront à la fin de cette année, une nouvelle CCT qui rétribue enfin les salariés en adéquation avec la productivité du secteur, qui devrait d’ailleurs perdurer si l’on en croit les derniers chiffres publiés par le STATEC, qui prévoit une augmentation du PIB de près de 4,8 % pour l’année à venir.

L’OGBL/SBA rappelle d’ailleurs au syndicat majoritaire du secteur qu’un des engagements commun qui devra être pris par les syndicats pour la prochaine CCT devra consister en une augmentation linéaire considérable des salaires. Si ce syndicat majoritaire a en effet décidé d’abandonner temporairement cette revendication pour cette année dite transitoire, l’OGBL/SBA espère que cet engagement essentiel sera honoré lors des prochaines négociations.

L’OGBL/SBA est quant à lui plus que jamais résolu à défendre une position ferme contre toute tentative de démantèlement des acquis professionnels et sociaux, et ne se laissera pas berner par un patronat qui sous couvert de vouloir une CCT dite «moderne» et «simplifiée», ne cherche finalement qu’à obtenir une coquille vide.

Communiqué par le syndicat Banques et Assurances (SBA) de l’OGBL
le 9 juin 2017

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.