31 août 2021

Renégociation de l’accord fiscal entre le Luxembourg et la Belgique

L’OGBL salue une avancée!

Luxembourg Belgique

L’OGBL se réjouit de l’accord trouvé entre les gouvernements belge et luxembourgeois, portant la limite de tolérance pour les jours travaillés en dehors du Luxembourg pour les salariés frontaliers belges à 34 jours par an. Il s’agit d’une augmentation de 10 jours par rapport au seuil actuel. L’entrée en vigueur est prévue à la fin des dispositions extraordinaires en lien avec le Covid-19, en 2022.

Cela permettra notamment aux frontaliers résidant en Belgique de prester davantage de jours de télétravail dans leur pays de résidence sans avoir à craindre un impact fiscal négatif, même si le nouveau seuil reste inférieur à la limite prévue au niveau de la sécurité sociale (25% du temps de travail annuel).

L’OGBL espère que cet accord sera bientôt suivi d’accords équivalents avec la France et l’Allemagne, et rappelle sa revendication d’une harmonisation des trois seuils à la hausse. Ceci afin d’assurer que les mêmes règles s’appliquent à tous les salariés travaillant au Luxembourg, indépendamment de leur pays de résidence!

Communiqué par l’OGBL,
le 31 août 2021

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.