31 octobre 2014

L’OGBL obtient satisfaction pour les nettoyeurs/ses des bâtiments des Institutions européennes

piquet_nettoyage_jean_monnet_grande

Le Syndicat Services privés de Nettoyage, d’Hygiène et d’Environnement de l’OGBL a obtenu satisfaction pour les nettoyeurs/nettoyeuses des bâtiments des Institutions Européennes.

Il y a quelques semaines, l’OGBL par voie de la délégation du personnel ONET Luxembourg, avait appris le changement d’employeur de la société ONET vers la société TEMCO EUROCLEAN avec effet au 1er novembre 2014. Un transfert d’entreprise concernant 274 salariés.

De même, l’OGBL avait appris que dans son appel d’offre, les Institutions Européennes demandaient au futur prestataire une réduction d’une demi-heure par jour et ceci pour 151 salariés, soit près de 20 000 heures de prestations en moins par an.

Cette décision aurait eu pour effet de réduire le contrat de travail de 20 heures à 17,50 heures par semaine.

Ceci aurait signifié pour chaque salarié une perte financière minimum de 1 550 euros. L’OGBL avait aussi constaté que les salariés perdraient des droits nationaux, comme par exemple l’obtention du congé parental. Cette décision était particulièrement surprenante et inadmissible pour les salariés du nettoyage qui travaillent dans les bâtiments des Institutions Européennes, comme pour l’OGBL d’ailleurs.

Suite aux diverses interventions de l’OGBL, avec l’appui des délégations du personnel (ONET et TEMCO EUROCLEAN) et de la manifestation qui a eu lieu le 21 octobre 2014 devant le bâtiment Jean Monet, et grâce à un bon dialogue social avec la direction de la société TEMCO EUROCLEAN, l’OGBL a  obtenu qu’aucune réduction contractuelle ne se fasse sur le dos des salariés ni aujourd’hui ni à l’avenir.

L’OGBL remercie tous les salariés qui ont soutenu ses démarches syndicales. L’engagement et la clairvoyance de l’OGBL ont été couronnés de succès. La réduction de 151 contrats n’aura pas lieu.

Communiqué par le syndicat Services privés de Nettoyage, d’Hygiène et d’Environnement de l’OGBL le 31 octobre 2014

 

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.