12 février 2021

L’OGBL négocie des améliorations pour les salariés de l’Etat

11022021signatureavenant

Le 11 février 2021 les syndicats OGBL et LCGB ont signé ensemble avec le ministre de la Fonction publique, Monsieur Marc Hansen, un nouvel avenant à la convention collective de travail des salarié-e-s de l’Etat.

Les dispositions de l’avenant entrent en vigueur à partir du 11 février 2021. L’avenant prend fin le 31 décembre 2023.

L’avenant a été négocié sous la responsabilité de l’OGBL.

Nous vous prions de lire ci-dessous les améliorations négociées :

Introduction d‘un „compte épargne-temps“ (CET)

Le CET entre en vigueur à partir du 1er janvier 2022 et est limité à 1.800 heures.

Le congé épargne-temps est accordé sur demande du salarié par le chef d’administration à condition que les nécessités du service ne s’y opposent pas.

Le CET est liquidé dans le cas d’une cessation de la relation de travail et une indemnité correspondant au solde du temps épargné sur le CET est versée au salarié au moment de son départ.

Le compte épargne-temps est alimenté par :

  • les jours de congé supplémentaires au-delà du minimum légal,
  • les heures supplémentaires non-rémunérées,
  • les heures de compensation légales et conventionnées.

La prime de permanence est calculée par heure

le dimanche, le samedi et les jours fériés

1,2394 euro index 100 par heure

Les autres jours

0,6197 euro index 100 par heure

Augmentation de la dispense de travail lors de la naissance d’un enfant à 10 jours

Communiqué par le syndicat Service public OGBL/Landesverband
le 11 février 2021

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.