18 janvier 2018

CEBI Luxembourg S.A.

Les négociations visant le renouvellement de la convention collective de travail sont au point mort!

cebi imageCEBI Luxembourg S.A. est une entreprise dans le secteur de l’industrie automobile qui est implantée à Steinsel depuis 1976. Les 640 salariés qui y travaillent produisent des pièces pour les principaux constructeurs automobiles.

Le secteur de l’automobile se porte bien, ce qui se reflète d’ailleurs dans le chiffre d’affaires de l’entreprise qui est en hausse de 10% par rapport à l’année précédente. La charge de travail des salariés ne cesse d’augmenter elle aussi. Pour satisfaire à la demande de ses clients, l’entreprise a d’ailleurs aussi régulièrement recours à environ 100 travailleurs intérimaires.

Depuis des années, les salariés supportent ce rythme et travaillent de plus en plus dur pour atteindre les objectifs de production. Ils sont même disposés à venir travailler les week-ends et à prester toujours davantage d’heures supplémentaires. Malgré ces conditions de travail exigeantes, les salariés en question demeurent fiers de travailler pour CEBI Luxembourg. Ce sont eux et leur engagement sans faille qui constituent la source du succès de l’entreprise.

C’est donc avec consternation que les salariés, l’OGBL en tant que syndicat majoritaire dans l’entreprise et le LCGB ont appris le 21 avril 2017 que la direction de CEBI Luxembourg venait de résilier unilatéralement la convention collective de travail. Au cours des négociations qui ont suivi, les syndicats ont également été confrontés à une direction qui n’a eu de cesse de tenter de détériorer massivement la convention collective et donc les acquis sociaux des salariés.

A l’issue de cinq réunions de négociation et malgré des concessions du côté salarial, les propositions patronales ont toujours pour seul objectif de diviser le personnel et sont totalement inacceptables. Les salariés attendent enfin une reconnaissance pour leurs efforts, leur engagement et le travail fourni depuis des années!

Pour sortir de l’impasse, les syndicats sont disposés à employer tous les moyens étant à leur disposition afin de défendre les intérêts totalement légitimes et justifiés du personnel. Dans ce contexte, une réunion avec l’ensemble du personnel aura lieu prochainement pour discuter des actions syndicales qui s’imposent.

Communiqué par le syndicat Transformation sur métaux de l’OGBL
le 18 janvier 2018

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.