21 février 2018

Cession des activités d’ABN Amro Bank

Le SBA se préoccupe du sort des salariés et des conséquences en termes d’emplois

Suite à l’annonce de cession des activités d’ABN Amro Bank, le syndicat Banques et Assurances (SBA) de l’OGBL tient à exprimer son inquiétude quant au sort des salariés et sa crainte quant aux conséquences en termes d’emplois.

ABN Amro Bank a en effet annoncé qu’elle souhaite céder ses activités, notamment de «private banking» à la BGL BNP Paribas et son activité «assurance» ABN Amro Life S.A à Cardif Life S.A.

Le personnel de la banque a été informé officiellement de la décision le 20 février. Il est prévu que le processus de vente s’étale sur une durée de plusieurs mois pour être finalisé au courant du 3e trimestre 2018. A priori, tout le personnel est  concerné par la vente.

Il va sans dire que suite à cette décision stratégique, l’OGBL/SBA et ses représentants du personnel au sein d’ABN Amro et de BGL BNP Paribas veilleront à ce qu’aucun licenciement n’ait lieu dans le cadre de cette décision, ni qu’aucune modification de contrat de travail ne soit entreprise en défaveur des salariés concernés.

Par conséquent, l’OGBL/SBA, en étroite collaboration avec ses représentants du personnel au sein d’ABN Amro et de BGL BNP Paribas, s’engage à recourir à tous les moyens à sa disposition et à veiller à ce que tout soit mis en œuvre afin de préserver au maximum les emplois et les conditions de travail des salariés concernés.

Communiqué par le syndicat Banques et Assurances (SBA) de l’OGBL
le 21 février 2018

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.