9 janvier 2013

Transports publics: Carte Jumbo plus 50%, carte senior plus 100%

Dans le cadre des mesures dites de «consolidation», plus exactement «d’austérité», le gouvernement a procédé, en plus de la réduction du forfait kilométrique (suppression des premiers quatre kilomètres), à une augmentation massive des tarifs pour les transports en commun. Une telle politique est dénuée de tout sens aussi bien du point de vue écologique que du point de vue de la politique sociale.

Depuis le 1er janvier 2013, la politique de l’austérité – ni économiquement ni socialement profitable – de la part du  pays se portant le mieux dans toute la zone euro frappe également les citoyens non actifs de notre pays, pour ainsi dire le maillon le plus faible de notre société.  La carte «Jumbo» pour les jeunes a été augmenté de 50%, de 50€ à 75€, et la carte «senior» a doublé, passant de 50€ à 100€. La logique fait complètement défaut en ce qui concerne ces augmentations, d’autant plus qu’elles ont été initiées par un gouvernement composé de deux partis se prétendant sociaux. Des partis dont quelques-uns de leurs éminents représentants ont clamé ces dernières années un «transport public gratuit».

Avec ces mesures, l’attaque contre les familles, la jeunesse et les pensionnés entre dans une nouvelle phase. En plus de la désindexation, la non adaptation des allocations familiales au coût de vie donc, qui entraîne une dévaluation continue des allocations, de la diminution d’un tiers de la prime de rentrée scolaire, inscrite dans le budget 2013, les familles et les jeunes ressentiront maintenant une hausse substantielle des prix du transport public. Les pensionnés doivent, après avoir subi un véritable vol de pension (non-paiement de l’ajustement des pensions de 1,5%), payer le double pour le train et le bus.

L’OGBL s’indigne de cette manière d’agir du gouvernement et s’y oppose avec fermeté.

Communiqué par l’OGBL
le 9 janvier 2013

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.