25 avril 2013

Goodyear

Renouvellement des conventions collectives

Les conventions collectives de travail des salariés de Goodyear S.A. et de Goodyear Dunlop Tires Operations S.A. ont été renouvelées pour une durée de trois ans pour la période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2015. L’accord a été signé le 25 avril 2013 par les deux directions, d’une part, et les représentants des syndicats OGBL, en tant que porte-parole, NGL-SNEP et LCGB, d’autre part.

Il a été convenu notamment que le salaire d’embauche horaire pour tous les salariés payés à l’heure et travaillant régulièrement le samedi sera augmenté de 11,30€ à 12,30€ (part fixe incluse), et pour tous les autres salariés ne travaillant pas régulièrement le samedi de 11,09€ à 12,09€ (part fixe incluse) à partir de la date de signature de la convention.

Dorénavant, le salaire d’embauche horaire sera adapté avec l’indice appliqué à l’ajustement du salaire social minimum.

Mise en place d’un nouvel instrument de cogestion

Par ailleurs, les représentants des salariés ont obtenu qu’un groupe de travail paritaire soit formé dès la signature de la convention. Ce groupe de travail aura comme objectif de garantir une transparence totale par rapport au système d’évaluation des salariés et des augmentations qui en résulteront. Ce groupe sera appelé à traiter les cas de désaccord entre un salarié et son évaluateur. Ainsi, chaque salarié pourra signaler son désaccord par écrit à un membre du groupe. Le groupe pourra également formuler des propositions pour l’amélioration du système d’évaluation.

Du côté salarial, ce groupe sera formé par les délégués permanents.

Pour les délégués du personnel et leurs syndicats, ce groupe représente une nouveauté positive et importante en matière de cogestion. A titre d’exemple, en cas d’évolution atypique de l’avancement d’un salarié, le groupe peut proposer des solutions et des mesures pour résoudre un éventuel litige entre les concernés.

Les syndicats signataires de l’accord saluent également le fait que le groupe pourra se faire assister par un ou plusieurs experts syndicaux pour se faire conseiller.

Le groupe de travail se réunira selon besoin et au moins trimestriellement afin de vérifier l’efficacité des mesures définies et de faire le suivi des décisions prises. Chaque partie pourra demander une réunion en dehors du calendrier établi.

Enfin, il est à noter que les négociations se sont déroulées dans un bon climat de partenariat social.

25 avril 2013

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.