15 septembre 2015

Arcelormittal/Bettembourg

La politique du fait accompli est inacceptable

AM BettembourgL’OGBL déplore lourdement l’annonce faite le 15 septembre par le groupe Arcelormittal de fermer définitivement son site de production de Bettembourg. L’OGBL déplore d’autant plus cette décision qu’elle signifie une perte supplémentaire de la substance industrielle du groupe Arcelormittal et des emplois qui y sont liés.

L’OGBL tient à rappeler que les engagements pris de parts et d’autres dans le cadre du plan d’avenir de la sidérurgie Lux2016 doivent impérativement être respectés. Avant tout en ce qui concerne la protection des salariés. De son côté, l’OGBL veillera évidemment à ce qu’aucun salarié ne perde ses droits ou soit licencié comme le prévoit précisément le plan Lux2016.

Enfin, l’OGBL ne peut que très violemment déplorer l’approche choisie par le groupe Arcelormittal qui annonce la fermeture du site de Bettembourg sans même avoir tenté de nouer le dialogue avec le personnel et les syndicats afin de trouver des solutions pour maintenir cette activité au sein du groupe sidérurgique. Pour l’OGBL, la politique du fait accompli telle que la pratique le groupe Arcelormittal est tout à fait inacceptable et contrevient totalement au modèle social luxembourgeois.

Communiqué par le syndicat Transformation sur métaux de l‘OGBL
le 15 septembre 2015

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.