24 juin 2013

Aide financière de l’Etat pour études supérieures: l’OGBL met en garde contre des décisions précipitées

Martine Hansen, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Compte tenu de l’arrêt de la Cour de Justice européenne (CJUE) du 20 juin 2013 d’après lequel le gouvernement luxembourgeois est invité à changer la loi sur l’aide financière pour études supérieures dans le but d’éliminer tous les éléments discriminatoires par rapport aux enfants des frontaliers, l’OGBL a sollicité aujourd’hui une entrevue urgente avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Martine Hansen.

Pour l’OGBL il est de la plus haute importance que cette fois-ci le gouvernement se donne suffisamment de temps pour élaborer une solution équilibrée, juste, durable et qui respecte à la fois le droit communautaire et d’autres critères, et ce dans le dialogue avec tous les acteurs concernés.

Il serait intolérable que le gouvernement opte encore une fois dans la hâte pour une solution purement comptable qui révélerait plus tard de nouveaux problèmes n’ayant pas été envisagés.

Communiqué par l’OGBL
le 24 juin 2013

Imprimer le communiquéRecommend to a friend

Les commentaires sont fermés.